Cala Estreta - Randonnée - Palamós (Espagne) - Un aller retour littoral de la Fosca à El Crit - Le 07 septembre 2016.

Avant de partir en Espagne, nous avions relevé deux randonnées à faire, inédites pour nous, sur le sentier littoral de la Costa Brava. Ces deux itinéraires se trouvent au Sud de Roses sur la commune de Palamós. Nous avons un peu de route depuis Roses, nous avons choisi de faire la randonnée la plus longue pour en profiter un max. : De la Fosca à El Crit. Cette sortie propose de découvrir un beau chapelet de criques et de plages.

Un aller retour de la Fosca à la Cala del Crit par le chemin côtier.

RENSEIGNEMENTS SUR CETTE RANDONNEE :


Date : 07.09.2016
Dénivelés : Positifs 260 m - Négatifs 268 m.
Distance : 12,95 km
Durée totale : 05 heures 35 dont 01 heure 37 minutes de pause
Météo : Soleil et chaleur
Niveau : Marcheur
Balisage : Pratiquement aucun malgré que nous sommes sur le GR 92.
Difficultés : Aucune.


                http://www.visugpx.com/files/download.php?id=mEm5AaXwfb                                             http://www.visugpx.com/?i=mEm5AaXwfb    

Notre randonnée démarre de l'extrémité Sud de la plage de la Fosca.

Nous avons garé notre véhicule sur le parking ombragé et gardé de la plage de la Fosca (payant 3 €uros/jour).

Du parking, un chemin mène directement à la plage.

Dès que nous sommes sur la plage, nous la remontons en prenant la direction du Nord.
(Nous avons eu quelques problèmes d'exposition photographique sur les premières photos, pardon)

Nous suivons le sentier côtier, très facile, qui longe cette très jolie plage, puis nous prenons un peu d'altitude à allant vers les ruines du château de Sant Estève de Mar. Derrière nous, une vue générale de la plage de la Fosca et de cette ville balnéaire.

Nous apercevons notre première vue de ces superbes criques avec leurs fonds marins.

Nous atteignons les ruines du château, que nous laisserons sur notre droite.


Le sentier est facile à suivre, il nous mène vers une très belle pinède, la Pineda d'en Gori.

Nous contournons la pinède en longeant le rivage et en profitant des merveilleux paysages de cette côte que nous allons remonter.

(Faire un clic sur la photo ci-dessous pour l'agrandir)

Devant nous, apparaissent plusieurs vieilles cabanes de pêcheurs. C'est le village de la Cala S'Alguer.

 Notre chemin nous fait longer la Cala (crique).

 

 Derrière nous, nous apercevons la Pineda d'en Gori que nous venons de traverser.

Notre chemin nous rapproche des cabanes des pêcheurs du village de la Cala S'Alguer. Certaines maisons de ce petit hameau remontent au XVIème siècle.

Notre sentier qui est pourtant un GR, n'est pas très bien indiqué. Nous arrivons sur une partie condamnée suite à des glissements de terrain. Nous passons dans le village mais cela fait un peu voyeur.

C'est un très joli village entretenu blanc avec les portes et des volets de couleur.

Le hameau continu sur une deuxième petite crique un peu plus sauvage.

Puis on chemine en rattrapant un sentier surement le passage normal.

Nous débouchons sur la plage "presque" sauvage, la platja Castell.

Il n'y a pas de construction car la plage se trouve dans un espace naturel, en arrière plan un ensemble de marais.

Notre balade nous fait traverser la plage dans sa longueur. Nous prenons la direction du village ibérique de Castell. Avant d'arriver aux ruines, nous faisons une halte sur un petit promontoire d'où nous avons une superbe vue d'ensemble de la plage de Castell à celle de la Fosca.
(Faire un clic sur les photos ci-dessous pour les agrandir)

De l'autre côté du promontoire, nous apercevons la très belle crique de la Foradada et son arche de pierre qui permet aux kayaks de passer dessous.

 Nous faisons une incursion dans le village ibérique de Castell, la visite est courte car l’accès au sentier ceinturant la pointe est interdit.

 Nous reprenons notre randonnée qui nous fait monter dans la forêt.

Il y a plusieurs possibilités chemins, nous empruntons celui progressant le plus proche de la crête et qui nous permet de surplomber la mer pour profiter des plus belles vues.

Au large, on a vu sur les îles Formigues.

Au niveau de la Cala Senià, nous avons une vue sur la punta dels Canyers, promontoire  sur la mer où nous allons passer.

Notre chemin s'oriente au Nord puis à l'Est pour contourner des résidences que l'on devine superbes.

Toujours en direction de l'Est, nous retrouvons une grande piste que nous suivons sur cent mètres environs puis la quittons pour rejoindre la mer entre deux propriétés par une piste orientée plein Sud, nous arrivons au niveau de la Cala Canyers.

Nous rejoignons le promontoire, que nous avions aperçu au part avant, sur la punta dels Canyers. Du côté Nord du promontoire nous avons une vue plongeante sur la Cala Corbs.


Continuant sur le chemin de ronde, toujours parallèle à la mer, nous atteignons un carrefour de piste. Nous avons fait l'erreur de prendre à gauche, cela nous a valus de faire un aller retour et deux kilomètres en plus. A ce carrefour, il faut continuer tout droit.

Nous débouchons sur la superbe Cala Estreta avec sa petite cabane suivie de la Cala d'en Remedon.
Attention c'est le paradis des nudistes !

Ci-dessous, les deux Calas, Estreta et d'en Remedon, prises en photo une fois franchies.

Un zoom sur la barraca de la Cala Estreta.

Nous continuons notre rando sur la plage et traversons dans leurs longueurs les Calas de Roca Bona et del Cap de Planes.

Nous montons sur le mirador de les Fourmigues sur le Cap de Planes pour profiter des panoramas.

 Vers le Sud sur le chemin que nous venons de parcourir.

Vers le Nord, la côte menant au Cap de Roig et à la ville de Palafrugell.

Nous pouvons apercevoir le but de notre sortie El Crit.

Pour atteindre El Crit, la dernière partie se fait par des escaliers dont les dernières marches sont très hautes mais un barreau en inox a été mis en place pour aider.

Sur la traversée de la plage de de Cala del Crit, un passage original 100% naturel.

Nous avons fait notre pose casse-croûte à l'ombre de l'arbre sur la terrasse de la cabane de pêcheurs. Nous en avons profité pour nous rafraîchir en nageant et plongeant en palmes, masque et tuba.

Pour le retour, nous avons pris le même chemin en profitant de l'ensemble de ces magnifiques criques. Nous n'avions pas remarqué l'originalité des cairns pourtant bien explicites sur les plages "naturistes".

La Cala Naturista comme écrit ci-dessous !!!

Les Calas Estreta et d'en Remedon avec leurs croissants de sable blancs sont vraiment très belles.

Nous continuons notre chemin du retour toujours sur nos traces, nous avons juste tenté de rejoindre directement de la Cala Canyers à la Cala Senià par la côte mais impossible sans passer dans des propriétés privées. Nous avons sagement repris notre chemin en jetant un dernier coup d’œil vers la mer.

Après la Cala Canyers, nous remontons reprendre la large piste prise ce matin à l'aller. Nous l'empruntons sur 100 mètres puis la quittons en allant tout droit dans la forêt en suivant les totems indicateur pour aller voir une curiosité locale : "la Barraca d'en Dali". Le sentier commence par une légère montée puis redescend doucement. Dés le début de cette descente, à une intersection de pistes, nous prenons la piste partant sur notre droite et nous arrivons à la Barraca d'en Dali. Originale non ?

Nous reprenons ensuite notre piste pour retrouver le sentier principal qui mène à la Platja de Castell puis le chemin jusqu'à la Fosca.





 Très belle randonnée littorale, que nous vous conseillons, aucune difficulté et des paysages superbes.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire