Senetosa - Randonnée - Sartène (2A) - Un aller retour littoral de Tizzano au phare et à la tour de Senetosa - Le 19 juin 2015.

Changement de programme, la météo prévoit du beau temps mais aussi beaucoup de vent et une mer agitée. Nous reportons à plus tard notre excursion aux îles Lavezzi et nous décidons de faire la randonnée côtière jusqu'à la pointe de Senetosa. Cette randonnée permet de rejoindre par un sentier littoral le phare et la tour génoise de Senetosa depuis Tizzano.
Le phare et la tour génoise de Senetosa depuis Tizzano la cala Barcaju (2A).

RENSEIGNEMENTS SUR CETTE RANDONNEE :
Cartes : Propriano Golfe de Valinco (4154OT)


Date : 19.06.2015
Dénivelés : Positifs 219m - Négatifs 229m.
Distance : 12,75km
Durée totale : 04 heures 38 dont 01 heure 09 minutes de pause
Météo : Soleil et chaleur.
Niveau : Randonneur
Balisage : aucun sauf en début et fin du trajet.
Difficultés : Aucune, pensez à prendre suffisamment d'eau, peu d'ombres et aucun point d'eau.


                                                                             



Accès voiture : Le point de départ est à 14km au Sud-Ouest de Sartène. Avant d'arriver à Sartène (en venant de Bonifacio) prendre à gauche la D48 vers Tizzano au niveau de Bocca Albitrina. Arrivés à Tizzano, continuer sur la droite le long de la côte pour atteindre le petit port. Continuer sur le chemin en terre jusqu’au lieu-dit de Barcaju où se trouve un parking et une paillote. La piste continue plus en avant jusqu'au "vrai" parking du départ de la randonnée mais la piste n'est vraiment pas bonne.

Nous nous sommes garés sur le parking menant à la cala di Barcaju, aucun véhicule sauf une patrouille de la gendarmerie.

Avant de commencer notre randonnée, nous décidons de jeter un coup d’œil à la cala di Barcaju, on découvre une très jolie plage, cela commence très bien en espérant que le reste sera aussi beau.
(faire un clic sur la photo pour l’agrandir)

Nous revenons sur le parking et reprenons, cette fois à pied, la piste "carrossable", plutôt réservée aux 4x4, pour atteindre le parking/départ de cette randonnée. 

Si des indications et des balisages sont bien présents, c'est un peu brouillon et le chemin n'est pas simple à trouver.

Nous avons privilégié le sentier menant au plus prés de la mer, au retour nous nous sommes rendus compte que ce n'était le bon cheminement mais incontestablement c'est le plus beau et nous le conseillons.

La côte nous fait penser un peu aux îles Lavezzi par la présence de ces roches.

Grâce au vent la mer a de superbes couleurs.

Nous ne sommes pas les seuls à être passés par ici, un cairn.

Nous apercevons plus loin une plage, c'est celle de la cala di Murta Spana. Une plage sauvage, sans construction, sans pollution aussi bien sonore, chimique que visuelle.

Avant d'atteindre cette plage, nous nous arrêtons pour admirer la beauté des roches et du paysage.

Puis nous prenons pied sur la plage de la cala di Murta Spana.

Toujours en privilégiant le sentier le plus prés du littoral, le chemin prend un peu d'altitude.On aperçois au loin le phare et la tour de Senetosa ainsi que le découpage du littoral.

Nous redescendons vers la mer en direction d'une autre petite plage sans nom juste après la pointe di Barcaju.

Végétation et roches formant de magnifiques paysages.

Très jolie plage sans nom.

Nous conseillons de faire cette balade à la même période que nous où au printemps en avril/mai, la température est encore clémente, l’endroit est pratiquement désert et le maquis en fleur.

 Malgré que l’eau soit encore un peu fraîche, nous profitons du contraste entre la plage, les eaux translucides avec leur bleu turquoise et le vert émeraude du maquis. 

Nous pouvons également nous évader intellectuellement en imaginant ce que la nature a sculpté, ici une tête de chien.

Superbe nature préservée.

Le chemin s’oriente vers le nord et monte à travers le maquis qui embaume l'atmosphère mais il est préférable de porter un pantalon pour éviter les griffures. Ici les formes des roches nous font penser à une tête de tortue.

Nous gravillons un petit dénivelé de 45m qui permet d’arriver à un petit col offrant une jolie vue sur le reste de la randonnée.

Quel contraste !

Nous entamons la descente au milieu de nombreuses et très belles roches plus ou moins impressionnantes, celle-ci a un cœur creusé.

La descente aboutit sur la plage de cala Longa.

La plage est dominée par un dinosaure...

La cala est encaissée dans la côte, elle est naturellement très protégée, la plage est très belle.

A cet endroit, le paysage nous fait penser aux calanques du côté de Marseille.


Toute notre balade se fait sous la musique du sud, celle des cigales.

Toujours des sculptures naturelles, ici un vol d'oiseau.

Le phare de Senetosa se rapproche.

Le sentier chemine à travers le maquis et atteint la cala di Tivella.Une SUPERBE plage.

Il reste à rejoindre le très beau phare de Senetosa avec sa construction caractéristique à deux tours séparées par un bâtiment blanc.

Le phare est dominé par sa tour génoise.

Nous voilà au pied du phare de Senetosa, ce dernier en cours de rénovation.

La tour Nord du phare porte la lumière.

Tandis que la tour Sud porte un panneau permettant à la lumière du phare de passer au rouge en le voyant du sud.

Nous rebroussons chemin et quittons le phare. Il faut revenir sur ses pas pour rejoindre le chemin montant à la tour génoise qui surplombe le phare.

Un petit dénivelé de 60m est nécessaire pour atteindre la tour installée sur un chaos granitique rempli de Tafoni (blocs de granit sculptés par l’érosion).

Puis on arrive au pied de la tour.

On peut accéder à l’intérieur de la tour par l’intermédiaire d’une échelle en fer qu’on gravit si on a pas le vertige.

On arrive au premier étage de la tour, ou l’on trouve la pièce circulaire caractéristique et sa cheminée.
Ici l'ouverture au niveau de l'échelle.

La fenêtre donnant du côté du phare.

Un escalier en pierre permet de monter au sommet de la tour.

La vue à 360° embrasse l’ensemble du littoral du nord au sud. Aucune construction à l’horizon.
(faire un clic sur la photo pour l’agrandir)

Au nord la pointe d'Eccica.

Face à nous, plein Ouest, le phare di Senesota.

Et une jolie petite crique.

Plein Sud le golfe de Tizzano, le capu di Zivia et la pointe de Lattoniccia.

Nous avons cassé une petite croûte au pied de la tour tout en profitant du panorama. Pour le retour nous avons pris le chemin normal donné sur les cartes.




Cette randonnée n'est pas beaucoup proposée dans les guides et sites internet. Mais ceux qui l'ont faite, la conseillent et ils ne se sont pas trompés. C'est vraiment une belle randonnée du littoral que nous avons appréciée et que nous recommandons.

1 commentaire:

  1. Le refuge du phare de Senetosa est ouvert pour la 2e saison. Réservation au 06 27 77 48 89

    RépondreSupprimer